Etude américaine sur des vétérans qui révèle qu’un partie importante des conséquences négatives de la consommation d’alcool (p.ex. prendre des risques) est statistiquement attribuable à des troubles du sommeil.

Les auteurs concluent que les troubles du sommeil devraient être une cible thérapeutique importante dans le traitement des troubles liés à la consommation d’alcool.

 

DFZU

Insomnia moderates the association between alcohol use and consequences among young adult veterans

Découvrir !