Dans cette étude préclinique le potentiel addictolytique de CBD transdermique a été testé sur des rats ayant des antécédents d’auto-administration d’alcool ou de cocaïne. Ils ont reçu du CBD transdermique à intervalles de 24 h pendant 7 jours. Le CDB a atténué la rechute vers la recherche de drogue induite par des stimuli contextuels ou le stress. Ces effets ont été maintenus durant 5 mois, bien que les taux de CBD plasmatique et cérébral ne soient détectables que pendant 3 jours. Le CBD a également réduit l’anxiété et diminué l’impulsivité.

 

Prof Daniele Zullino

Unique treatment potential of cannabidiol for the prevention of relapse to drug use: preclinical proof of principle

Découvrir !