La varenicline a de manière répété été soupçonnée  pouvoir induire ou pérorer des dépressions et/ou des pensées suicidaires. Pour évaluer le risque d’événements graves psychiatriques sous traitement par bupropion et varenicline, l’étude EAGLES (Evaluating Adverse Events in a Global Smoking Cessation Study), une étude placébo-contrôlée sur 12 semaines a été réalisé. Cette étude a confirmé l’efficacité de la varenicline et en même temps exclus des effets secondaires psychiatriques significatifs. 

 

Prof Daniele Zullino

Neuropsychiatric Safety and Efficacy of Varenicline, Bupropion, and Nicotine Patch in Smokers With Psychotic, Anxiety, and Mood Disorders in the EAGLES Trial

Découvrir !