Rapport impressionnant d’un groupe de travail rassemblant différentes organisations onusiennes. Le rapport fait l’analyse des politiques de drogues se basant sur l’agenda 2030 des objectifs de développement durable. A relever surtout la place donnée aux approches de réduction des risques, au traitement basé sur la prescription de diacétylmorphine et surtout le rappel répété de l’importance des droits humains fondamentaux. Téléchargement obligatoire pour tout addictologue (malheureusement pour l’instant qu’en anglais).

Daniele Zullino

What we have learned over the last ten years: A summary of knowledge acquired and produced by the UN system on drug-related matters

Découvrir !